Etats-Unis : des Amérindiens manifestent contre un projet d’oléoduc

Environ 600 personnes, dont de nombreux Amérindiens, ont manifesté vendredi à Washington contre le projet d’oléoduc Dakota Access Pipeline, qui doit transporter du pétrole depuis le Dakota du Nord vers un centre de distribution dans l’Illinois, en traversant quatre Etats. Ils reprochent à cette infrastructure de menacer des sites sacrés et des sources d’eau potable.

Ils sont passés devant la Maison Blanche et la Trump Tower pour dénoncer un projet qu’il juge néfaste à l’environnement et qui avait été suspendu en décembre par l’administration Obama – elle avait demandé qu’un tracé alternatif soit mis à l‘étude -, avant d‘être relancé par l’administration Trump en février. “Il y aura peut-être des dégâts, a lancé un manifestant. Mais nous, nous serons encore là quand cette présidence méprisable sera, elle, partie.”

“L’eau est la vie, nous devons protéger son accès pour les générations futures”, pouvait-on entendre de la part des manifestants. L’exploitant du projet met, lui, en avant un tracé décidé en concertation avec la population locale. Et il annonce que l’oléoduc sera opérationnel d’ici à la fin du mois.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages