Etats-Unis : le correspondant de France Télévisions raconte les coulisses de son reportage au cœur des violences au Capitole

Guillemette Jeannot
·1 min de lecture

"Je n'ai toujours pas compris." Sur le terrain, Loïc de La Mornais, correspondant permanent de France Télévisions aux Etats-Unis, n'en revient pas de ce qu'il a vécu avec Thomas Donzel, le journaliste reporter d'images avec qui il fait équipe. Venus couvrir l'allocution de Donald Trump aux abords de la Maison Blanche, mercredi 6 janvier, ils se sont retrouvés au pied du Capitole pris d'assaut par des militants trumpistes refusant la défaite de leur président.

Au siège du Congrès se déroulait la certification de la victoire du 46e président des Etats-Unis, Joe Biden. Les plus fervents partisans de Donald Trump ont violemment interrompu ces débats, provoquant le chaos. Loïc de La Mornais revient pour franceinfo sur ce moment inimaginable qu'il a vécu de l'intérieur.

Franceinfo : Avez-vous perçu les prémices de ce qui allait se passer un peu plus tard au Capitole lors du meeting de Donald Trump ?

Loïc de La Mornais : Immergés dans la foule, Thomas et moi tournions un sujet pour le 20 heures. Il était environ midi quand Donald Trump a pris la parole. Dans la foule galvanisée, nous sentions que la tension montait en puissance. A la fin de son discours, le président a alors demandé à ses partisans de marcher vers le Capitole. C'était un message (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi