États-Unis : le Colorado devient le 22e État américain à abolir la peine de mort

franceinfo avec AFP

A partir du 1er juillet, la sanction pénale la plus sévère au Colorado deviendra la prison à perpétuité, sans possibilité de remise de peine.

Un 22e État met fin à la peine de mort aux Etats-Unis. L'Etat du Colorado va officiellement abolir cette peine à partir du 1er juillet, les députés locaux ayant adopté par 38 voix contre 27 une loi supprimant cette disposition, mercredi 26 février. Le texte a été transmis au gouverneur de cet Etat de l'ouest américain, le démocrate Jared Polis. Ce dernier a déjà exprimé son intention de le ratifier et de commuer la peine de trois condamnés à mort en attente d'exécution.

L'abolition de cette mesure très contestée, notamment par l'opposition républicaine, a fait l'objet d'intenses débats. Vraisemblablement à court d'arguments, un représentant républicain, Steve Humphrey, avait lu la Bible pendant près de 45 minutes. À compter du 1er juillet, la sanction pénale la plus sévère au Colorado deviendra la prison à perpétuité, sans possibilité de remise de peine.

Une "victoire phénoménale pour la justice"

"J'ai été impressionné et ému par les témoignages et les débats que nous avons entendus", a déclaré le chef de file de la majorité démocrate, Alec Garnett. "J'ai espoir en une société où l'on dépense des ressources pour la rééducation, pas dans les recours en appel ; dans le traitement des addictions, et pas dans les injections létales", a-t-il poursuivi dans un communiqué transmis aux médias locaux.

Les élus du Colorado avaient essayé à maintes reprises de supprimer la peine de mort depuis son rétablissement en 1979, en vain (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi