États-Unis : un chien abandonné par ses maîtres car ils le soupçonnent d'être gay

·1 min de lecture
Un chien pris en grippe par ses maîtres, persuadés qu'il est homosexuel (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

L'animal a été pris en charge au sein d'un refuge pour animaux, en attendant de trouver une nouvelle famille.

Une histoire qui confirme qu'en matière de stupidité, l'être humain est sans doute supérieur à n'importe quelle autre espèce animale. Il y a quelques jours, le refuge pour animaux de Stanley County, en Caroline du Nord (Etats-Unis), a accueilli un nouveau pensionnaire, un chien nommé Fezco, abandonné par ses propriétaires pour un prétexte des plus ridicules.

Selon WCCB Charlotte, les maîtres de l'animal ont en effet décidé de se débarrasser de lui parce qu'ils étaient convaincus que ce dernier avait des penchants homosexuels. Le média local rapporte ainsi que les propriétaires se sont inquiétés de voir leur chien se frotter à un autre mâle, à la suite de quoi ils l'ont amené au refuge de Stanley County en expliquant qu'ils ne voulaient plus de lui.

Un comportement normal chez la plupart des chiens

Si cette décision illustre l'homophobie des propriétaires de l'animal, elle révèle également leur ignorance crasse concernant les us et coutumes de la race canine. Citée par UNILAD, la Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux (ASPCA) rappelle ainsi que "se frotter à un congénère ou même à un objet, le chevaucher ou encore se masturber sont des comportements normaux chez la plupart des chiens".

En racontant l'histoire de Fezco dans une publication sur Facebook, le refuge pour animaux de Stanley County a déclenché une vague d'indignation sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes déplorant la réaction "haineuse" des anciens propriétaires de l'animal. Devenu relativement célèbre, ce dernier ne devrait en tout cas pas avoir du mal à trouver une nouvelle famille, forcément plus aimante...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles