États-Unis : le cambrioleur meurt coincé entre deux immeubles après avoir tenté de s'enfuir par les toits

·2 min de lecture
Le drame s'est déroulé dans le quartier de Fisherman's Wharf, à San Francisco (Photo : Justin Sullivan/Getty Images)

Âgé de 50 ans, le malheureux malfrat n'a pu être ranimé par les secours après la découverte de son corps par les policiers qui le pourchassaient.

Pris au piège. Il y a une dizaine de jours, un cambrioleur âgé d'une cinquantaine d'années a perdu la vie alors qu'il tentait de commettre un larcin dans le nord de San Francisco (Etats-Unis). Comme le rapporte le New York Post, le monte-en-l'air s'est retrouvé coincé entre deux immeubles après une chute et est probablement mort d'asphyxie.

Les faits se sont produits dans la soirée du 9 mars dans le quartier de Fisherman's Wharf. D'après le New York Post, le défunt, un dénommé Frank Madrid, a involontairement déclenché une alarme dans un immeuble d'habitation, ce qui a déclenché l'intervention des forces de l'ordre.

VIDÉO >> Délinquance : les agriculteurs à bout face à la multiplication des vols

Il tombe en tentant de fuir la police

Arrivés sur place, les policiers ont aperçu une silhouette sur les toits et ont tenté de prendre en chasse l'individu, avant de le perdre de vue. Ce n'est que plusieurs dizaines de minutes plus tard que les agents sont finalement parvenus à le retrouver, piégé dans un "espace exigu" entre deux immeubles où il était visiblement tombé en tentant de passer d'un toit à une autre.

Le média américain précise que les policiers ont immédiatement contacté les pompiers, qui sont rapidement arrivés sur le site. Les secouristes ont tenté de ranimer le malheureux, mais toutes leurs tentatives se sont révélées infructueuses. Au cours de leurs investigations, les policiers ont bien trouvé des traces d'effraction dans l'immeuble d'où provenait l'alarme, mais l'histoire ne dit pas si le cambrioleur avait sur lui des objets volés lorsqu'il a chuté mortellement.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :