Aux Etats-Unis, les Blancs sont-ils plus victimes de crimes interraciaux que les Noirs, comme l'affirment plusieurs graphiques sur les réseaux sociaux ?

franceinfo

Depuis la mort de George Floyd, un Afro-Américain tué lors de son arrestation par un policier blanc à Minneapolis (Minnesota), de nombreuses protestations et émeutes éclatent aux États-Unis. Elles sont largement relayées sur les réseaux sociaux, mais la situation est également propice à la propagation de fausses informations. Plusieurs graphiques ont ainsi été diffusés sur Facebook et Twitter en opposition au mouvement #BlackLivesMatters. Ils semblent montrer que les Noirs américains commettent plus d’actes criminels envers les Blancs que le contraire. Ces infographies donnent néanmoins une perception erronée de la réalité aux États-Unis. La cellule Vrai du Faux vous explique pourquoi.

Ce type de graphique n’est pas inédit. En 2015, Donald Trump avait tweeté une image laissant entendre qu’1% des Afro-Américains étaient tués par la police et 97% par des personnes de la même ethnie. Le tweet original a depuis été supprimé par le président des États-Unis, mais cette image est encore relayée. Le 1er juin, Eric Zemmour a repris les mêmes chiffres sur le plateau de CNews. En (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi