Etats-Unis : un avocat soupçonné d'avoir acheté le silence d'une actrice porno qui aurait eu une relation sexuelle avec Donald Trump

franceinfo
D'un montant de 130 000 dollars, la transaction financière aurait eu lieu un mois avant l'élection en 2016, à en croire le "Wall Street Journal". Le président américain dément.

Un avocat qui défend les intérêts de Donald Trump est soupçonné d'avoir versé 130 000 dollars (environ 107 000 euros) à une star du porno pour qu'elle taise une relation sexuelle qu'elle aurait eue avec le président américain. C'est le Wall Street Journal (lien en anglais) qui révèle cette affaire, vendredi 12 janvier.

Selon le journal américain, la transaction entre Michael Cohen et l'actrice Stephanie Clifford aurait eu lieu en octobre 2016, soit un mois avant l'élection présidentielle américaine.

La relation sexuelle présumée entre Donald Trump et Stephanie Clifford remonte, elle, à une dizaine d'années. Tous les deux se seraient rencontrés lors d'un tournoi de golf, en juillet 2006, à Lake Tahoe, à cheval entre la Californie et le Nevada. Soit un an avant que le président américain épouse sa troisième femme, Melania.

"Des rumeurs complètement fausses"

Stephanie Clifford aurait été en discussion avec la célèbre émission de télé "Good Morning America" à l'automne 2016. Il aurait été question qu'elle évoque ses liens avec Donald Trump en plateau.

Dans un communiqué, la Maison Blanche dément catégoriquement. "Il s'agit de vieilles infos recyclées, qui ont été publiées et démenties avec véhémence avant l'élection", a assuré un responsable de la présidence.

A en croire le New York Times, (lien en anglais), le son de cloche est le même du côté de celle qui se fait appeler (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages