Etats-Unis : après l'arrêt de la Cour suprême, quelles limites au port d'armes restent possibles ?

Peut-on porter une arme pour aller au cinéma ? Peut-on en être privé en cas de violences conjugales ? La Cour suprême des Etats-Unis a consacré jeudi le droit de porter une arme en public , mais la portée exacte de sa décision reste confuse. La haute juridiction a invalidé une loi de l'Etat de New York qui, depuis plus d'un siècle, limitait la délivrance de permis de port d'armes dissimulées aux personnes capables de prouver qu'elles en avaient besoin pour se défendre.

80 millions de personnes affectées par cette décision

Conformément aux usages, sa décision n'entrera en vigueur qu'une fois confirmée par un tribunal fédéral. La cheffe de la police de New York a donc prévenu, qu'en attendant, ses agents continueront d'arrêter les personnes portant une arme sans permis. L'Etat de New York dispose d'autres lois restrictives et interdit notamment de posséder des armes d'assaut. L'arrêt de la Cour suprême, qui porte uniquement sur les armes de poing, ne les affecte pas.

Les élus locaux ont par ailleurs indiqué qu'ils allaient chercher à voter de nouvelles mesures pour limiter la portée de la décision publiée jeudi.

Au niveau fédéral, le Sénat des Etats-Unis a œuvré dès jeudi soir: il a adopté un projet de loi soutenu par des élus des deux principaux partis, comprenant des restrictions sur l'accès aux armes à feu et des milliards de dollars pour financer la santé mentale et la sécurité dans les écoles. Le projet a toutes les chances d'être validé par la Chambre des représentants ven...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles