Antony Blinken ne veut pas de "guerre froide" avec Pékin mais préserver l'ordre mondial

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a tenu un discours très attendu sur la politique américaine envers la Chine. Les précisions de Sonia Dridi, correspondante de FRANCE 24.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles