Les Etats-Unis accusent un déficit commercial abyssal

·1 min de lecture

Les comptes des Etats-Unis s'enfoncent toujours plus dans le rouge. Le déficit commercial de l'oncle Sam a inscrit en février un plus haut historique, à 71,1 milliards de dollars, avec un recul plus marqué des exportations par rapport aux importations. Le creusement du déficit de 4,8% par rapport au mois précédent a été entraîné par une baisse des exportations de 2,6% à 187,3 milliards de dollars, supérieure à celle des importations, qui se sont établies à 258,3 milliards de dollars (-0,7%).

"La croissance américaine plus rapide que dans le reste du monde a creusé le déficit commercial à des niveaux records", commente dans une note Oren Klachkin, économiste pour Oxford Economics, anticipant que celui-ci "devrait continuer à se creuser alors que la reprise américaine va s'intensifier au printemps et à l'été". En février, la progression du déficit commercial a été supérieure aux anticipations des analystes qui tablaient sur 70,5 milliards de dollars.

>> A lire aussi - La Chine peut-elle dépasser les Etats-Unis ?

"L'amélioration de la situation sanitaire, la réouverture de l'économie et les dépenses budgétaires vont dynamiser la demande domestique et exerceront une forte pression sur les importations" tandis que les exportations, tributaires de la reprise plus lente de l'économie dans le reste du monde, seront moins fortes, ajoute Oren Klachkin. Les liaisons aériennes des Etats-Unis étant toujours interrompues avec un grand nombre de pays, les exportations dans le domaine des voyages (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Face au Covid-19, Angela Merkel veut pour l’Allemagne un "verrouillage uniforme"
Ecole à la maison : le parquet ouvre une enquête sur les attaques
L'US Air Force rate son test de lancement d'un missile hypersonique ultra-rapide
Les dates limites pour remplir votre déclaration de revenus, la Dacia Spring en location pour 5 euros par jour... Le flash éco du jour
Pour Emmanuel Macron, il n'y aura pas un autre confinement d'ici septembre