Etats-Unis: des sans-abri contraints de dormir sur un parking après la fermeture d'un centre d’hébergement

1 / 2

Etats-Unis: des sans-abri contraints de dormir sur un parking après la fermeture d'un centre d’hébergement

"Cette photo résume tout ce qui ne va pas dans ce pays." Une image relayée sur les réseaux suscite l’indignation de nombreux internautes depuis ce week-end. En cause: l’installation d’un campement de fortune sur un parking de Las Vegas, aux Etats-Unis, pour accueillir les sans-abris.

Ces derniers sont répartis sur une parcelle de 2000 mètres carrés. Un marquage au sol définit l’espace de chacun, respectant une distance d’1 mètre 80 afin de respecter les mesures de sécurité liées au coronavirus. 

"Société défaillante"

"Las Vegas met des sans-abris dans des parkings alors que les hôtels de la ville sont complètement vides. Cette photo résume pour moi tout ce qui ne va pas dans ce pays et sa réponse à la crise COVID-19", s’indigne un utilisateur de Twitter tandis qu’un autre dénonce une opération "horrible!", "preuve d'une société défaillante qui ne peut subvenir aux besoins humains les plus élémentaires de ses citoyens".

Julian Castro, ancien secrétaire au logement sous la présidence de Barack Obama et maire de San Antonio, tance: "Las Vegas parque les sans-abris derrière des grilles, à l’abris des regards. Qu'en est-il de la coopération public-privé pour les loger temporairement?”

Plus de 100 personnes regroupées sur le parking

Cette opération qui crée la polémique a été conduite par les pouvoirs publics après la fermeture d’un centre d’hébergement géré par une organisation catholique. Un homme y a...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi