Etats-Unis : plus de 5.000 personnes réunies pour une fête illégale en forêt

·1 min de lecture

La petite fête a de quoi faire peur en cette période de pandémie mondiale, encore plus aux Etats-Unis, qui ont payé un lourd tribut jusqu'ici sur le front du Covid-19. Bien que la vaccination soit en marche outre-Atlantique, les restrictions sont toujours en vigueur, et tout type de rassemblement est prohibé dans de nombreux Etats. Mais comme le rapporte CNN, ce sont plus de 5.000 personnes qui se sont rassemblées pour un événement dans la Forêt nationale de Tonto, une forêt fédérale protégée située en Arizona. Des agents forestiers qui patrouillaient vers la partie basse de la forêt, ont découvert les fêtards, amassés et entourés de véhicules.

Selon les autorités locales, en plus de s'être réunies de manière illégale, toutes les personnes ont violé de nombreuses règles en commettant des excès de vitesse, en conduisant imprudemment dans plusieurs zones, en bloquant des routes ou en utilisant des feux d'artifice. Ils avaient même délimité leur zone de campement, en stationnant leurs véhicules le long des routes principales.

>> A lire aussi - Un gigantesque rassemblement évangélique organisé dans le Loiret malgré le coronavirus

C'est dans ce contexte que des quads sont entrés en collision, blessant l'un des occupants gravement. Un hélicoptère a dû se rendre dans la zone pour le secourir. En outre, de nombreux autres véhicules sont également entrés en collision et certains ont été volés. CNN rappelle d'ailleurs que pour créer ce genre d'événements, il faut normalement obtenir un permis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Même sur la deuxième dose, les Anglais vaccinent beaucoup plus vite que nous
Le masque ne sera plus obligatoire sur la plage en Espagne
“La gestion de la crise Covid met en évidence la dérive des continents”
Légion d’honneur pour les patrons d’aéroclubs : Barbara Pompili recadre Jean-Baptiste Djebbari
Euthanasie : le député Olivier Falorni détaille le contenu de sa loi