Etats-Unis : une évêque tue un cycliste et prend la fuite

Etats-Unis : une évêque tue un cycliste et prend la fuite

Elle a mis 20 minutes pour revenir sur les lieux du drame. Une femme évêque appartenant à l'Eglise épiscopale des Etats-Unis, la branche américaine de l'Eglise anglicane, a avoué être responsable de la mort d'un cycliste à Baltimore (Maryland), samedi 27 décembre, et avoir pris la fuite après l'accident. C'est son diocèse qui en a fait l'annonce, en interne, par l'intermédiaire d'Eugene Sutton, autre responsable du clergé local. Heather Cook, l'évêque qui conduisait la voiture, a été provisoirement "mise en congé", selon la BBC (en anglais).

"Je fais part, ainsi que le diocèse du Maryland, de toute ma peine après le décès du cycliste et je présente mes condoléances à sa famille", indique l'évêque Eugene Sutton. Elle affirme que Heather Cook a attendu une vingtaine de minutes "avant d'assumer ses actes" et demande de "prier pour elle" ainsi que pour la famille de la victime "dans ce moment très difficile".

Des antécédents accablants

Heather Cook avait été ordonnée prêtresse en 1987 et venait d'être nommée en septembre à un poste très légèrement en-dessous de celui d'évêque dans la hiérarchie religieuse anglicane aux Etats-Unis.

La police n'a pas encore fait savoir si elle allait retenir des charges contre la religieuse. Mais le nom de Heather Cook ne lui est pas inconnu. Selon le site d'information local Baltimore Brew (en anglais), l'évêque a déjà été arrêtée pour conduite en état d'ivresse, conduite dangereuse et possession de stupéfiants.



Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. AirAsia : l'épave de l'avion a été repérée en mer
VIDEO. Russie : 130 personnes interpellées à Moscou lors d'une manifestation de l'opposition
Comment Yves Rocher s'est retrouvé impliqué dans la condamnation du principal opposant russe
L'article à lire pour avoir moins peur de l'avion
DIRECT. Incendie sur le "Norman Atlantic" : il y a probablement d'autres victimes dans le ferry