Etats-Unis : des élus républicains font irruption lors d'une audition au Congrès pour troubler l'enquête en vue d'une procédure de destitution de Donald Trump

franceinfo avec AFP

Une scène rarissime s'est déroulée au Congrès américain. Furieux de ne pas être assez impliqués dans l'enquête des démocrates en vue d'une procédure de destitution de Donald Trump, des élus républicains du Congrès américain ont interrompu, mercredi 23 octobre, un témoignage à huis clos, créant un rare chaos au parlement américain.

Plus d'une vingtaine d'élus républicains de la Chambre des représentants ont fait irruption dans une pièce sécurisée, retardant le témoignage d'un responsable du Pentagone, dans le cadre de l'enquête démocrate qui pourrait aboutir sur une mise en accusation ("impeachment") du président Trump.

Un incident qui intervient deux jours après que ce dernier a appelé les parlementaires républicains à "s'endurcir" et "combattre" cette procédure de destitution qui le vise.

Un risque pour la sécurité

En violation avec les règles de sécurité de la Chambre, les parlementaires ont pénétré dans cette pièce avec leurs téléphones portables. Certains contestataires ont même écrit des messages sur Twitter depuis cette chambre sécurisée, appelée "SCIF" dans le jargon du Congrès. "J'ai conduit 30 de mes collègues dans le SCIF où Adam Schiff [président démocrate de la commission du Renseignement à la Chambre] recueille des dépositions secrètes pour l'impeachment", a ainsi tweeté le représentant de Floride Matt Gaetz, un fidèle soutien de Donald Trump, avant de supprimer son tweet. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi