Des « états généraux de la laïcité » lancés mardi

Source AFP
·1 min de lecture
Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté (photo d'illustration).
Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté (photo d'illustration).

C'est une nouvelle initiative du gouvernement sur le sujet parfois sensible de la laïcité. Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté, annonce dans Le Journal du dimanche le lancement mardi 20 avril d'« états généraux de la laïcité », qui donneront notamment lieu à une « grande consultation » auprès des jeunes.

Le coup d'envoi de ces états généraux sera donné mardi au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) à Paris « avec une conférence de haut niveau entre des intellectuels de toutes les sensibilités », précise-t-elle, citant entre autres l'académicienne Barbara Cassin, l'essayiste Caroline Fourest et le philosophe Gaspard Koenig.

Un « sujet de passion »

Jusqu'à l'été, « des tables rondes et des groupes de travail sur la liberté d'expression, la recherche, la jeunesse, l'intégration citoyenne » seront organisées, ajoute-t-elle, assurant qu'elle laisserait aussi « carte blanche » à des associations et à des syndicats. Une grande consultation avec Make.org sera enfin lancée « auprès de 50 000 jeunes », ajoute Marlène Schiappa, selon laquelle l'ensemble des échanges doit « être l'occasion de nous rassembler autour de la laïcité à la française ».

À LIRE AUSSILaïcité : pour en finir avec l'ambiguïté

« C'est un sujet de passion. L'idée est de dire : parlons-en ensemble et écoutons-nous », souligne-t-elle à l'heure où le devenir de l'Observatoire de la laïcité fait l'objet d'une âpre bataille politique. « La laïcité n'est en aucun cas une arme de [...] Lire la suite