Des Etats généraux pour booster le numérique à l'école

·1 min de lecture

Au moment où la seconde vague épidémique pourrait conduire certains lycées à rétablir, en partie, l'enseignement à distance, c'est un rendez-vous très attendu. Les états généraux du Numérique pour l'éducation se tiendront, comme prévu, mercredi et jeudi, mais par visioconférence. Objectif affiché : tirer les enseignements de la crise sanitaire, valoriser les réussites du premier confinement et renforcer, à long terme, la stratégie du numérique éducatif. A la clé, une trentaine de mesures devraient être annoncées.

"

L'équipement informatique des enseignants est la première thématique qui est remontée lors de la consultation

 

"

Il faudra déjà répondre aux besoins matériels. "L'équipement informatique des enseignants est la première thématique qui est remontée lors de la consultation préparant les Etats Généraux, explique Jean-Marc Merriaux, directeur du numérique pour l'éducation au sein du ministère. Il faut les aider à se doter des outils nécessaires". Mais le montant de la prime informatique, promise par Jean-Michel Blanquer, sera précisé plus tard.

De la formation pour les enseignants et les élèves

Les élèves ne seront pas oubliés. En mars, lors du premier confinement, la fracture numérique ne les a pas épargnés : 5% se seraient même retrouvés en situation de décrochage par rapport à l'école. Depuis, les établissements scolaires ont été invités à faire l'inventaire des stocks informatiques qu'ils pouvaient mettre à disposition. Et la rue Grenelle imagine de nouvelles solution...


Lire la suite sur LeJDD