Etat d’urgence Une sortie «possible» selon le ministre de la Justice

Libération.fr

Le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, a affirmé mercredi lors d’un discours que les conditions rendant «possible» une sortie de l’état d’urgence étaient réunies. Il l’a déclaré devant le vice-président du Conseil d’Etat et les présidents des juridictions administratives. Avant d’énumérer les lois antiterroristes votées ces derniers mois. Outre le texte qui accroît les pouvoirs du renseignement, le Parlement a adopté deux lois, en juin et juillet, renforçant notamment les pouvoirs des préfets. Un moyen de graver dans le marbre du code pénal des mesures similaires à celles prévues par l’état d’urgence.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Zèbre
Macron - les écolos : le clash
Grande-Synthe dans le flou
«Nutri-Score obligera les industriels à revoir leurs recettes»
Macron chez Merkel : les certitudes de Fillon vacillent

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages