Estrosi veut un débat sur une coalition ou une cohabitation

Le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Christian Estrosi, a estime jeudi que Les Républicains devront se pencher sur une éventuelle cohabitation ou une coalition avec Emmanuel Macron si celui-ci devient président le 7 mai prochain. /Photo prise le 24 avril 2017/REUTERS/Stéphane Mahé

NICE (Reuters) - Le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Christian Estrosi, a estime jeudi que Les Républicains devront se pencher sur une éventuelle cohabitation ou une coalition avec Emmanuel Macron si celui-ci devient président le 7 mai prochain.

"Les Français nous ont donné des leçons, il faut tirer les conséquences", a-t-il déclaré à Reuters en référence à la défaite du candidat de la droite et du centre, François Fillon. "Cela mérite un débat de fond: cohabiter ou assumer une part de responsabilité dans une coalition."

Le président de la région PACA, qui a clairement appelé à voter pour Emmanuel Macron et faire barrage au Front national, estime que "Marine Le Pen peut gagner".

"La question c'est : 'est-ce qu'on veut Emmanuel Macron ou Marine Le Pen'. Ce n'est pas le vote blanc qui sera président de la République le 7 mai. Il faut prendre la mesure du risque à la présidentielle" dit-il.

L'élu niçois dénonce également l'ambiguïté de membres des Républicains coupables selon lui "de négliger le risque et de ne pas prendre plus au sérieux ce second tour" en refusant de voter pour Emmanuel Macron. "On n'est pas aux législatives."

(Ingrid Melander et Matthias Galante, édité par Yves Clarisse)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages