Estrosi veut interdire Dieudonné le 14 juillet à Nice

Christian Estrosi, président Les Républicains de la métropole de Nice, a demandé samedi au Premier ministre Bernard Cazeneuve d'interdire un spectacle du polémiste Dieudonné prévu le 14 juillet prochain à Nice (Alpes-Maritimes). /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

NICE (Reuters) - Christian Estrosi, président Les Républicains de la métropole de Nice, a demandé samedi au Premier ministre Bernard Cazeneuve d'interdire un spectacle du polémiste Dieudonné prévu le 14 juillet prochain à Nice (Alpes-Maritimes), un an après l'attaque au camion-bélier ayant fait 86 morts.

"M. M'Bala M'Bala franchit une nouvelle étape dans la provocation en annonçant qu'il se produira (...) au moment où la Nation et la ville de Nice commémoreront ce drame, cet attentat sanglant qui a fait tant de victimes !", indique dans un communiqué Christian Estrosi, qui est également président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca).

"Je demande au Premier ministre d'interdire ce rassemblement organisé le jour de l'hommage national", ajoute-t-il.

L'élu Les Républicains reproche notamment à Dieudonné des "propos abjects et scandaleux" tenus après l'attentat du 14-juillet.

La ville de Nice avait opposé jeudi un premier refus à Dieudonné, s'opposant à ce qu'il se produise à l'automne dans un site municipal, près de la Promenade des Anglais.

Assurant qu'il jouerait son one man show "quoi qu'il arrive", "même s'il doit le faire dans un bus", le polémiste a ouvert vendredi sur son site internet la billetterie en ligne pour la date du 14 juillet, "en signe de protestation".

"Il répondra à Christian (sic) la semaine prochaine par vidéo interposée", a-t-il indiqué sur son site.

Il ne s'agit pas de la première polémique opposant Christian Estrosi et Dieudonné, dont l'un des spectacles avait été interdit en 2015 à Nice.

Dieudonné à déjà été condamné à de nombreuses reprises pour injure ou provocation antisémite.

(Matthias Galante, édité par Myriam Rivet)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages