Estelle Mouzin : de nouvelles fouilles sur les terres de Michel Fourniret

Source AFP
·1 min de lecture
Le tueur en série Michel Fourniret a reconnu le meurtre d'Estelle Mouzin en mars 2020.
Le tueur en série Michel Fourniret a reconnu le meurtre d'Estelle Mouzin en mars 2020.

Dix-huit ans après sa disparition, la dépouille d'Estelle Mouzin demeure introuvable, mais les recherches persistent, notamment depuis les aveux de Michel Fourniret. De nouvelles fouilles sont en cours dans les Ardennes pour tenter de retrouver le corps de la fillette, disparue en 2003, en l'absence du tueur en série Michel Fourniret, ont indiqué, mardi, deux sources proches du dossier, confirmant une information du Parisien. Selon le quotidien, ces fouilles ont débuté lundi et se concentrent pour l'instant sur « une zone humide localisée à Issancourt, commune limitrophe de Ville-sur-Lumes », où se trouve une maison ayant appartenu à la s?ur de Michel Fourniret. Le septuagénaire, qui souffre de problèmes de santé, n'a pas été transporté sur les lieux.

Son ex-épouse, Monique Olivier, devrait en revanche être extraite mercredi de sa prison pour être amenée sur place. Cette dernière a accusé Michel Fourniret d'avoir séquestré, violé et tué à Ville-sur-Lumes la fillette, qui avait disparu le 9 janvier 2003 alors qu'elle rentrait de l'école à Guermantes (Seine-et-Marne). Le tueur en série avait fini par avouer en mars 2020 sa responsabilité dans cette affaire. Il a ensuite été mis en examen pour « enlèvement et séquestration suivis de mort ». Plusieurs fouilles ont déjà été entreprises dans la région ces derniers mois, sans donner de résultats.

Déjà condamné à la perpétuité

Lors d'une précédente série de fouilles en octobre où Michel Fourniret était présent, Me Co [...] Lire la suite