Estelle Mouzin : interruption d'une nouvelle campagne de fouilles dans les Ardennes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les fouilles menées depuis lundi dans les Ardennes pour tenter de retrouver le corps d'Estelle Mouzin, victime présumée de Michel Fourniret en 2003, ont été interrompues ce vendredi, les enquêteurs se réunissant à la gendarmerie de Sedan, ont indiqué la gendarmerie et un avocat. Sur le site d'Issancourt-et-Rumel, désigné comme lieu de l'inhumation d'Estelle Mouzin par Monique Olivier, l'ex-compagne du tueur en série, "les fouilles sont bien terminées pour cette semaine (...) le site est libéré, les gendarmes mobiles partis", a indiqué la gendarmerie. 

Le dispositif policier entourant cette septième opération de recherches du corps de la fillette menée depuis juin 2020 avait été levé jeudi soir, et l'accès à la zone fouillée, en bordure d'un bois communal restait ouvert vendredi matin. "Tout le monde est à la gendarmerie de Sedan", à une quinzaine de km, a indiqué l'avocat de Monique Olivier, Me Richard Delgenes. Monique Olivier y avait été conduite pour un dernier interrogatoire à la conclusion infructueuse d'une précédente campagne de fouilles pour tenter de retrouver le corps de la fillette, enlevée à neuf ans, le 9 janvier 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne). 

"Ça commence à se tendre un peu"

"Comme les autres jours, on n'a pas trouvé (...) Ça commence à se tendre un peu, c'est normal", avait affirmé jeudi Me Richard Delgenes, après une mise en cause de la bonne volonté de sa cliente par l'avocat de la famille, Me Didier Seban. "Attention à ne pas essayer de forcer à tout p...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles