Estelle Denis : "Je veux que l'émission Estelle Midi soit comme une deuxième famille"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Elle fait partie des nouveautés de cette rentrée télé. Estelle Denis, venue de la chaîne L'Équipe, présente chaque jour depuis lundi sur RMC et RMC Story Estelle midi : on ne va pas se mentir. C'est une émission de bande et de débats comme la télé en compte déjà beaucoup. Mais Estelle Denis assure ne pas se soucier de la concurrence. Elle explique mercredi dans Culture Médias, au micro de Philippe Vandel, qu'elle veut en faire à la fois "une deuxième famille" et "un programme auquel on s'attache comme à une série". 

>> Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Je regarde très peu la télé et, franchement, je ne veux surtout pas regarder les autres. Parce que je ne veux pas m'inspirer de ce qu'ils font", garantit-elle au micro d'Europe 1. "J'ai envie de faire un talk show où on pousse des coups de gueule, où on donne ses coups de cœur, où on se marre, mais où ça reste quand même bienveillant."

Contrepoids des invités et des auditeurs

Mais la présentatrice veut aussi que l'émission se nourrisse des relations entre les chroniqueurs hors antenne. "J'ai envie que cette émission devienne ma deuxième famille", indique-t-elle. Avec l'équipe d'Estelle midi, "j'ai envie que l'on aille boire des coups après l'émission, que l'on s'entende bien, que l'on s'engueule également en dehors de l'antenne, que ça vive et que l'on soit vraiment une petite bande aussi dans la vie."

Dans l'idéal d'Estelle Denis, les ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles