Estelle Denis revient sur le licenciement de son compagnon Raymond Domenech

·1 min de lecture

Au mois de décembre 2020, Raymond Domenech était choisi pour remplacer Christian Gourcuff, entraîneur du FC Nantes. Mais après seulement 7 matchs disputés par l’équipe et 46 jours passés à entraîner les joueurs, le compagnon d’Estelle Denis était limogé pour être remplacé par Antoine Kombouaré, ex-joueur du club. Ce sujet brûlant du football, l’animatrice n’avait d’autre choix que de l’aborder dans son émission L’Equipe d’Estelle le jour même. Mais s’il s’attendait à un énorme soutien de sa part, Raymond Domenech, alors isolé car testé positif à la Covid-19, a déchanté. Alors que les chroniqueurs d’Estelle Denis semblaient choqués par la manière dont l’entraîneur avait appris son licenciement, la présentatrice a préféré en rire : « Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Je n’y suis pour rien » s’était-elle même justifiée auprès de ses interlocuteurs à l’époque. Plusieurs semaines plus tard, Estelle Denis est revenue sur ce coup dur vécu par Raymond Domenech. Et loin d’elle l’idée de s’apitoyer sur le sort de son conjoint.

Ce mercredi 3 mars, Estelle Denis s’est confiée à Nice Matin sur son émission et l’obligation qu’elle a parfois de travailler avec Raymond Domenech. Pour elle, si mélanger amour et travail n’est pas impossible, c’est parce que son approche est particulière, « avec beaucoup d’autodérision » : « Je l’ai toujours considéré comme mon consultant quand il était sur mon plateau, que ce soit à M6 ou sur L’Equipe. J’ai toujours eu l’habitude de dissocier les deux (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Affaire conclue : Julien Cohen encense Diane Chatelet juste avant… de la tacler
PHOTO Pauline Tantot : son tout petit bikini et son chéri laissent les internautes sans voix
Nicolas Sarkozy : pourquoi sera-t-il à nouveau au tribunal dès le mois de mars ?
PHOTOS Miranda Kerr endeuillée : le mannequin pleure la disparition de sa grand-mère peu après celle de son grand-père
"Je ne suis pas une bombe" : Faustine Bollaert explique les raisons de sa popularité