Esteban Ocon drifte l'Alpine A110 de la Gendarmerie !

·1 min de lecture
Esteban Ocon drifte l'Alpine A110 de la Gendarmerie !

Pour célébrer le retour de l'Alpine A110 dans le giron de la Gendarmerie, Alpine s'est fendu d'un petit spot promotionnel. On y voit la berlinette, parée de sa déco de gendarme et de ses gyrophares, et poussée dans ses retranchements en forêt. Quelques dérives plus tard, elle débarque sur le parking d'une gendarmerie. Pour attirer l'attention des gendarmes, l'A110 se fend alors de quelques pirouettes !

Une fois les gendarmes interpellés, deux hommes sortent de l'Alpine A110 : Laurent Rossi, le PDG d'Alpine, et surtout Esteban Ocon ! Le pilote de l'écurie Alpine, victorieux en F1 en 2021, est pour l'occasion nommé "Chief Driving Officer" (sorte de "PDG des pilotes"). Et le message de fin : plus que 25 à livrer !

La polémique sur les réseaux sociaux

En effet, la Gendarmerie a commandé 26 Alpines A110 pour équiper ses brigades rapides d'intervention, après le flop du contrat passé avec Cupra. Mais voilà : le petit spot publicitaire n'a pas fait l'unanimité : certain décrient la conduite vigoureuse du pilote, surtout sur une voiture officielle de la Gendarmerie. Sous le tweet d'Esteban Ocon, ou les communications d'Alpine, le débat fait rage : "Grrrr nos impôts partent dans des pneus", "un véhicule de route ne sert pas à drifter", et on vous passe les plus virulentes. Au point qu'Esteban Ocon doive se justifier sur les réseaux sociaux : "après avoir lu quelques tweets, je voudrais clarifier que...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles