ESTA, AVE, e-visas: les sites non-officiels sont-ils des arnaques?

Ces sites Web s’appellent “esta.fr”, “france-esta.fr”, “avecanada.com", ou encore “canada-ave.com”. Ils ont pour point commun de proposer aux internautes de réaliser les démarches administratives pour entrer légalement aux Etats-Unis (avec l’autorisation de voyage baptisée ESTA) et au Canada (par la procédure AVE), sans nécessiter l'obtention d’un visa classique. Mais en parcourant les différents forums spécialisés, les termes “arnaque” leur sont fréquemment associés. En cause: la différence de prix avec le tarif pratiqué par les plateformes officielles et leur position avantageuse dans les résultats des requêtes sur les moteurs de recherche.

Des acteurs présents de longue date

Pour se rendre compte de la mainmise de ces quelques acteurs sur le marché, il suffit d’effectuer une recherche sur Google -dont les résultats sont susceptibles d’évoluer. En inscrivant les termes “ESTA”, “ESTA officiel” ou “AVE Canada”, les plateformes citées plus haut remontent toutes en bonne place. “Esta.fr” arrive en première position, devant le site de l’administration française informant les voyageurs, lui-même suivi par le site “france-esta.fr”. Le site officiel de l’administration américaine (“esta.cbp.dhs.gov”) n’arrive qu’en quatrième position.

Image

Ce dernier arrive toutefois en première place lorsque l’internaute recherche les termes “ESTA officiel”. Mais le premier site en français,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi