Est-il possible de prévoir l’apparition de la ménopause ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Portrait of smiling mature woman looking at camera with big grin. Successful middle aged woman at home smiling. Beautiful mid adult lady in casual with long red hair enjoying whitening teeth treatment. (Ridofranz via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Des chercheurs ont listé les différents facteurs qui pourraient aider à prédire l'âge d'apparition de la ménopause. Explications.

En général, la ménopause arrive vers l’âge de 50 ans. Elle désigne la période où les règles s’arrêtent définitivement. Si de nombreuses questions scientifiques n’ont pas encore trouvé de réponses, l’âge exact de la ménopause va peut-être en trouver une.

Dans la revue Menopause, le journal de la North American Menopause Society (NAMS), les chercheurs rapportent un aperçu des facteurs qui pourraient prédire l'âge d'une femme à la ménopause naturelle. Les facteurs qui affectent l'âge de la ménopause naturelle sont l'un des sujets les plus fréquemment étudiés dans la recherche sur la ménopause au cours des dernières décennies.

Des variations individuelles

Ces informations pourraient également aider à identifier les femmes les plus susceptibles de connaître une ménopause précoce et d'être plus à risque de problèmes de santé tels que les maladies cardiovasculaires, la dépression et l'ostéoporose. De nombreuses femmes rencontrent également un problème concernant la durée pendant laquelle elles auront des saignements gênants. Ce qui affecte la manière dont elles choisissent de les gérer soit avec une hystérectomie soit en prenant une pilule contraceptive orale ou en optant pour l’attente.

Toutefois, la capacité de prédire avec précision l'âge d'une femme à la ménopause naturelle reste difficile en raison des variations individuelles de la durée de vie reproductive des femmes, ainsi que de la longue durée de la transition vers la ménopause. Par le passé, des recherches se sont concentrées sur quelques biomarqueurs prédéterminés. Cette nouvelle étude a utilisé un ensemble complet de prédicteurs potentiels pour aider à identifier les facteurs affectant l'âge à la ménopause naturelle et développer des modèles pour le localiser.

Conseiller avec précision les femmes

Les chercheurs de l'étude ont conclu que des niveaux plus élevés d'estradiol et d'hormone folliculo-stimulante, des cycles menstruels irréguliers et des symptômes de la ménopause indiquent l’approche de la ménopause. Parmi les autres indicateurs : la consommation d'alcool, le tabagisme, le statut relationnel, l'activité physique et l'utilisation de la contraception hormonale. "Cette étude, bien que menée auprès d'un petit nombre de femmes, ajoute à nos connaissances sur les facteurs importants dans un modèle de prédiction de l'âge auquel une femme entrera en ménopause. Prédire avec précision l'âge à la ménopause naturelle permettrait de mieux informer la façon dont nous conseillons les femmes concernant de multiples problèmes, y compris le risque cardiovasculaire, la planification familiale et la contraception, et la gestion des problèmes de périménopause tels que les saignements menstruels irréguliers ou abondants, les symptômes vasomoteurs et les changements d'humeur", détaille le Dr Stephanie Faubion, directrice médicale du NAMS.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles