Essence : ne remplissez surtout pas votre réservoir après le clic de la pompe

Jiří Fröhlich

Envie d’enrichir votre culture générale ? Pour quelques euros par mois, offrez-vous un abonnement au Ça m’intéresse papier et recevez tous les mois votre magazine dans votre boîte aux lettres ! Vite, c’est par ici.

Ce lundi 24 octobre, certains départements français étaient encore très affectés par la pénurie de carburant, malgré des signes d'amélioration sur l’ensemble du territoire. Selon les données fournies par le gouvernement, quelque 20,9 % des stations-service manquent encore d’au moins un type de carburant (essence ou gazole), sur un échantillon de stations qui en servaient le 20 septembre dernier. Plus tôt cette semaine, la rédaction de Ça m'intéresse vous donnait quelques astuces pour consommer moins de carburant et faire des économies, dans cette même démarche, voici pourquoi vous ne devriez pas être tentés d'ignorer le "clic", cet avertissement sonore destiné à avertir les automobilistes d'arrêter d'appuyer sur la gâchette.

Compte tenu de l'attente parfois interminable dans les stations-services, bon nombre d'automobilistes jouent des coudes pour faire le plein. Quitte parfois à ignorer le "clic". Mais comme l'explique le magazine spécialisé Autoplus, ce mauvais réflexe est à bannir ! Cela n'aura pour effet que de vous vous faire dépenser plus d'argent et de gaspiller du carburant. En effet, ce surplus de carburant n'ira pas dans le réservoir, mais sera "évacué par le système de drainage du véhicule et se retrouvera sur la chaussée". Comme l’explique le directeur général (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi n'a-t-on pas d'élections de mi-mandat en France ?
Énergie : ce que vous pouvez faire pour baisser votre facture de gaz
États-Unis : quel est le rôle du Sénat ?
Faut-il cacher la caméra de son ordinateur ?
Politique : quelles sont les différences entre la France et les États-Unis ?