«On essaye de trouver des plans pas chers» : face à l'inflation, les vacanciers se serrent la ceinture

Pour ce week-end de l'Ascension, les routes sont pleines et les trains affichent complet. Les Français semblent avoir besoin de changer d'air. Néanmoins, cette année, ils vont devoir garder un œil sur leur porte-monnaie. Face à la flambée des prix , certains ont choisi d'être raisonnables.

"Ça permet de garder un budget pour les sorties"

"Les prix ont augmenté. On essaye de trouver des plans pas chers", explique Eric. Pour lui et Geneviève, il n'est pas question de faire une croix sur leur escapade loin de Chartres où ils habitent. Mais en ces temps plus difficiles, ils vont devoir faire attention à leurs dépenses.

Le premier des bons plans est celui de l'hébergement. "Avant, on partait à l'hôtel et maintenant on essaye de partir en Airbnb. On peut se faire à manger dans l'appartement", détaille Eric au micro d'Europe 1. "Du coup, comme ça, on ne fait pas les deux repas à l'extérieur", renchérit Geneviève.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Cassandra et Jean-Marie ont le même réflexe. Après avoir roulé près de deux heures depuis la Mayenne, ils ont également loué un appartement dans une station balnéaire. Pour ce jeune couple, la priorité est de faire plaisir à leurs enfants, quitte à se priver d'un restaurant.

"Ça permet de garder un budget pour les sorties. On a tellement été enfermés avec le Covid , qu'on essaie de leur faire plaisir quand même. Sinon, ce n'est pas des vacances", raconte Cassandra au micro d'Europe 1.

"Depuis le confinement, c'est vr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles