"On a essayé puis ça n'a pas marché..." : Mimie Mathy fait de tendres confidences sur son désir de maternité

·1 min de lecture

Depuis plus de vingt ans sur TF1, Mimie Mathy campe le rôle de Joséphine dans la série Joséphine, ange gardien. Grâce à des audiences stratosphériques au début de la série et à une popularité toujours solide deux décennies plus tard, Mimie Mathy a conquis le coeur de nombreux Français et figure encore aujourd'hui comme l'une des personnalités préférées des Français. Ce dimanche 21 février, l'actrice de 63 ans était l'invitée du Portrait de la semaine dans Sept à huit. Tout d'abord, elle a expliqué pourquoi elle n'aimait pas le terme "nain", et a révélé pourquoi elle n’a jamais envisagé de vivre avec une personne de petite taille. "Je n’aime pas ce mot, parce qu’il a été longtemps synonyme de quelque chose de réducteur, sans aucun jeu de mot. Le nain, jusqu’à ce que j’arrive dans le cinéma, sans aucune prétention, c’était quelqu’un de fourbe, de méchant, de cruel. Ce n’était pas un joli mot et ce n’était pas synonyme d’une jolie image", a-t-elle déclaré.

Puis, l'actrice française est revenue sur son désir d'être mère et la famille qu'elle voulait fonder avec Benoist Gérard, son compagnon depuis plus de quinze ans. "Quand je l'ai rencontré, on s'est posés la question pour devenir parents. Ses quatre enfants ne voulaient pas d'un petit frère ou d'une petite soeur, on a essayé puis ça n'a pas marché...", a débuté Mimie Mathy avant d'ajouter : "j'allais pas à tout prix en vouloir du moment que dans la corbeille du mariage, il m'a emmené quatre enfants ! C'était pas grave".

Quelques (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Laurent Ruquier mort de rire après une grosse bourde de Wejdene (VIDEO)
"Il ne tient pas en place !" : Nikos Aliagas évoque le rôle de Vianney dans The Voice (VIDEO)
Clique : JoeyStarr raconte sa soirée “coke et héro” avec une star de la littérature (VIDEO)
Marc Lavoine : la raison pour laquelle il tient ses lunettes d'une drôle de façon
Hugo Clément menacé lors de ses reportages, il avoue avoir parfois peur (VIDEO)