Essai - Nissan Juke, moins de folie, plus de technologies

Le Juke est un modèle à part dans le segment très concurrentiel des SUV urbains. En 2010, c’est lui qui lance ce segment des SUV taillés pour la ville. Dix ans plus tard, Nissan a recensé 25 concurrents au Juke, avec le renouvellement ces derniers mois des poids lourds Peugeot 2008 et Renault Captur comme l’apparition de nouveaux venus tel le Ford Puma. Le Juke II affiche un look plus sage que la précédente version. Il suit surtout les grandes tendances du segment avec plus de place à l’intérieur et plus d’équipements technos.

Mais pourquoi... le Nissan Juke II

Au delà de son statut de pionnier, le premier Juke se distinguait de ses concurrents par un look inédit. Gros phares ronds, allure de coupé, le premier Juke affichait de faux airs de grenouille. Ce look pouvait clairement ne pas passer mais c'était l’une des clés de son succès. Selon Nissan, 52% des acheteurs le choisissent en effet pour son design, 20% pour sa personnalité.

Le Juke fût aussi l’un des premiers modèles à miser sur la personnalisation à outrance, notion qu’il introduit chez Nissan. Comme vous pouvez le voir dans notre essai vidéo, le nouveau Juke s’est assagi côté look. Il reprend désormais les nouveaux codes de ce segment. Construit sur la même plateforme que les Renault Captur II et Clio V, il gagne 7 centimètres en longueur comme en empattement. Les lignes permettent d’accéder plus facilement aux places arrière (où les passagers...

Lire la suite sur Auto

A lire aussi