Essai : Kia EV6 GT-line, le crossover électrique qui dénote

Essai : Kia EV6 GT-line, le crossover électrique qui dénote-
Essai : Kia EV6 GT-line, le crossover électrique qui dénote-

Berline surélevée et d’allure sportive, la Kia EV6 est en rupture avec les précédents modèles de la marque, et constituant le premier d’une nouvelle ère.

Bien qu’elle partage sa plateforme technique avec la Hyundai Ioniq 5, la Kia EV6 affiche un design très différent. Moderne, voire futuriste, elle rend ses proportions difficiles à appréhender. D’une longueur de 4,69 m pour 1,89 m de largeur et 1,55 m de hauteur, elle est plus longue de 6 cm et plus basse de 5 cm que la Hyundai.

Dessin à part

D’allure athlétique, elle joue une partition sportive jusque dans le moindre détail (et plus encore dans cette finition GT-line) avec un capot qui recouvre le haut des ailes et de la calandre, des phares effilés, des feux arrière à fond d’écaille et des galbes travaillés. Seule la poupe, proéminente et ostentatoire avec son bandeau rouge qui court de bout en bout, vient briser cette fluidité tout en rondeur.

Kia EV6 2021 arrière
Allure surélevée mais sportive pour l’EV6

Nous avons jeté notre dévolu sur une sage livrée à deux roues motrices de 229 ch, celle qui offre la plus grosse autonomie : 528 km selon les normes WLTP. Ce chiffre, relativement important dans le monde de la voiture électrique, est aussi le résultat d’un choix de batterie à la capacité plutôt importante : 77,4 kWh. Le revers de la médaille, c’est que plus la batterie est grosse, plus le temps de recharge est long. Mais nous verrons plus loin que cette Kia est plutôt performante en la matière. Toutefois, lors de notre essai sur une belle variété de route, notre m...


Lire la suite sur mobiwisy.fr