Essai - Honda e, l'OVNI électrique

Une voiture électrique qui ne ressemble pas à une voiture thermique, c'est le pari de Honda pour la nouvelle Honda e. Tandis que les autres constructeurs misent sur des modèles identiques, à l’instar des dernières Peugeot 208 ou Mini Cooper SE, la marque japonaise prend plutôt l’aspiration des Renault Zoé et BMW i3. Honda a développé une plateforme dédiée pour une voiture pensée électrique dès le départ. Le tout bourré de détails geek. Rafraîchissant.

Mais pourquoi la Honda e?

La citadine se présente comme un pallier crucial dans la stratégie d’Honda.

"Cette voiture représente notre vision de l'automobile en 2030, résume Ko Yamamoto, porte-parole technique du constructeur japonais. Le monde est connecté, l’internet des objets se développe et Honda doit en faire partie également".

Première voiture 100% électrique du constructeur, développer la Honda e a demandé de lourds investissements pour amorcer une toute nouvelle gamme électrifiée. Et comme souvent, Honda n’a pas voulu ici faire comme les autres.

La marque japonaise disposait déjà d’un savoir-faire électrique, mais elle a dû le pousser plus loin pour passer de modèles hybrides à un modèle électrique. Nouvelle plateforme, nouveau groupe motopropulseur, la Honda e sert de feuille blanche. Dans les 36 mois, Honda lancera en effet 6 modèles électrifiés, dont la Honda e et la nouvelle Jazz hybride. Les dirigeants de Honda conçoivent cependant la voiture...

Lire la suite sur Auto

A lire aussi