Essai comparatif Renault Megane E-Tech vs. Volkswagen ID.3

Essai comparatif Renault Megane E-Tech vs. Volkswagen ID.3-
Essai comparatif Renault Megane E-Tech vs. Volkswagen ID.3-

Face à l’insolente française, best-seller dans la catégorie des compactes électriques, l’allemande dégaine sa batterie de capacité supérieure. Suffisant pour remporter le match ?

Sur le papier, la lutte peut sembler inégale, voire vaine. Depuis le mois de janvier 2022, ce sont plus de 11 000 Megane E-Tech qui ont trouvé preneur en France, contre 2 700 ID.3 (source AAA DATA). Commercialisée depuis 2019 (contre 2022 pour la française), la berline allemande aux faux airs de monospace est la première voiture de la famille Volkswagen à inaugurer l’appellation ID, mais aussi la première du groupe VW à avoir inauguré la plateforme technique MEB, 100% consacrée aux motorisations électriques. En face, la Renault reprend un patronyme bien connu et débute sa carrière au côté de sa sœur Megane IV thermique et hybride qui poursuit sa carrière en parallèle. Pourtant, entre les deux modèles, aucun point commun à signaler, d’autant que la Megane E-Tech électrique partage sa plateforme CMF-EV 100% électrique avec le Nissan Ariya… bientôt à l’essai sur Mobiwisy.

Des styles opposés et atypiques

Pour ceux qui n’arrivent pas à choisir entre un SUV et une berline, le choix de la Renault Megane paraîtra pertinent. Plutôt compacte, elle affiche une ceinture de caisse très haute et de faibles surfaces vitrées. Les épaulements sont larges et la carrosserie très travaillée, à l’instar de ces traits de caractère sur les flancs, ou cette étonnante calandre sertie d’optiques en boomerang et flanquée d’un généreux Losang...


Lire la suite sur mobiwisy.fr