Un espoir pour enfin rendre le cancer du rein curable ?

Si le cancer du rein touche environ 10 000 Français chaque année, dont majoritairement des hommes, il est l’un des cancers dont le traitement a le plus évolué ces dernières années. En effet, "en quinze ans, il y a eu quasiment un traitement approuvé par an pour cette maladie", indique le Dr Pagès, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), à nos confrères de 20 Minutes. Et le dernier en date vient de France. L’équipe du Dr Pagès vient de développer une molécule afin de créer un nouveau traitement qui, combiné à d’autres traitements, pourrait prolonger la vie des patients atteints de la maladie, jusqu’ici incurable.

"Avant 2008, l’espérance de vie d’un patient était de trois mois. Petit à petit, on a réussi à atteindre une moyenne de trois ans. On a gagné des années et de la qualité de vie", indique le Dr Pagès. Un progrès d’abord rendu possible grâce à un médicament visant le composé VEGF, qui fabrique les vaisseaux sanguins, puis grâce à l’arrivée de l’immunothérapie, qui a retardé l’échéance fatale de la maladie chez 20% des patients.

"Notre traitement, combiné à ceux qui existent déjà, permettra, on l’espère, de faire de cette maladie, une maladie curable. Mais rien que de pouvoir en faire une maladie chronique et permettre à des patients de vivre, c’est une immense fierté", se réjouit le Dr Pagès.

Une solution pour soigner d'autres cancers ?

Cette nouvelle (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : 13% des patients développent une affection neurologique grave
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce mardi 10 mai en direct : annonces, chiffres
Consommer des produits laitiers en grande quantité favoriserait le risque de cancer
Cancer du côlon : faut-il le dépister avant 50 ans ?
Ce collyre va-t-il révolutionner le traitement de la presbytie ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles