Des espions américains alertent : la Chine est en train de construire des armes spatiales !

·1 min de lecture

La "guerre des étoiles" est plus que jamais d’actualité. Selon un rapport du renseignement américain sur les risques mondiaux, la Chine travaillerait en effet à l’armement de l’espace en développant des armes capables de cibler les satellites des Américains et leurs alliés. Le document, édité par le Bureau du directeur du renseignement national (ODNI) et relayé par le site Defense News, indique que l‘armée chinoise s’efforce "d’égaler voire de dépasser les capacités américaines dans l’espace, afin de bénéficier des avantages militaires, économiques et de prestige que Washington a tirés de son leadership spatial".

Des opérations de "contre-espace" qui feront "partie intégrante des campagnes militaires potentielles de l’armée populaire de libération [l’armée chinoise, ndlr] », selon le rapport qui estime que la Chine est la "principale menace" pour la compétitivité technologique des États-Unis dans l’espace. La directrice de Bureau, Avril Haines, a expliqué à Defense News qu’il n’y a "aucun doute" sur le fait que "la Chine se concentre pour devenir le leader dans l’espace".

Selon le rapport de l’ODNI, Pékin développe des armes contre-spatiales depuis 2019 avec la mise en place de missiles antisatellites à ascension directe, ou ASAT, capables de cibler des satellites en orbite terrestre basse. Plus inquiétant : l’Empire du Milieu aurait déjà déployé de tels missiles et développerait des lasers capables "d’aveugler ou endommager des capteurs optiques spatiaux sensibles" sur les satellites (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"Une catastrophe économique" s'est abattue sur les agriculteurs, Bruxelles envisage de cesser sa collaboration avec AstraZeneca, la tequila, le bon filon pour les stars hollywoodiennes... Le flash éco du jour
Le projet d’Instagram pour les moins de 13 ans inquiète les défenseurs des droits des enfants
Gel des récoltes : la présidente de la FNSEA craint "une catastrophe économique"
Quand le ramassage des déchets se transforme en "escroquerie en bande organisée"
L’impôt sur la fortune revient sur le devant de la scène à la faveur de la crise