Espagne : trois tonnes de cocaïne saisies dans un sous-marin passeur de drogues

C’est une découverte qui a laissé les policiers abasourdis à Malaga, en Espagne. Les forces de l'ordre ont mis la main sur un sous-marin passeur de drogue, rapporte France 2, mardi 16 mars. L’engin de neuf mètres peut contenir plusieurs tonnes de drogues. Il ne peut pas plonger intégralement dans l’eau mais il est discret, fiable et de plus en plus utilisé en Amérique latine par les cartels. Une coopération de plusieurs pays Toutefois, c’est la première fois que les narcotrafiquants en fabriquent un en Espagne. "Ils jouent sur le fait qu’on aperçoit juste le haut du sous-marin et qu’on ne peut pas imaginer qu’il peut être chargé de deux tonnes de cocaïne", explique Rafael Perez, membre de la police espagnole. On les appelle les sous-marins de poche, avec un espace dédié totalement à la marchandise. Cette opération a été menée dans tout le pays, grâce à la collaboration de cinq États, dont la Colombie et les États-Unis. Les policiers ont interpellé 52 personnes et extrait trois tonnes de cocaïne.