Espagne : le trafic de drogue de retraités en camping-car démantelé

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Un camion de police à Madrid, en octobre (photo d'illustration).

Les sexagénaires ont été arrêté avec plus de 450 kilos de drogue selon El Pais. Ils sont soupçonnés d'être impliqués dans un trafic depuis au moins deux ans.

Ils semblaient exempts de tout soupçon. Pourtant, Dolores F., 60 ans, qui a travaillé dans une maison de retraite, et son mari, Antonio N. R., 60 ans, ancien agriculteur, ont été arrêtés par la police espagnole à Oviedo, dans le nord-ouest du pays, relate El Pais. À l'intérieur du camping-car de ce couple de retraités sans histoire et sans casier judiciaire, dissimulés dans une cache à l'arrière du véhicule, les forces de l'ordre ont trouvé ce qu'elles cherchaient : près de 450 kilos de haschich.

Cette prise est le résultat d'une enquête de plus d'un an, menée par l'Unité de lutte contre la drogue et le crime organisé (Udyco) de Pontevedra, la province où vivent Dolores et Antonio. Ces derniers étaient suspectés depuis plusieurs mois d'être impliqués dans un trafic de drogue. Moyennant 5 000 à 10 000 euros par voyage, ils auraient transporté d'importantes quantités de haschich à travers le pays, dans leur camping-car. Prétextant des virées touristiques, ils auraient emprunté toujours le même itinéraire, avec plusieurs détours, depuis Gibraltar, où la drogue était semble-t-il récupérée.

« Leur alibi était parfait »

Leur marchandise aurait été ensuite livrée dans les Asturies ou au Pays Basque durant au moins deux ans, selon les enquêteurs. Le prix estimé de la cargaison de drogue variait entre 800 000 et 2 millions d'euros, selon la méthode de revente (au kilo ou à la dose). Il n'est pas précisé combien de livraisons aurait pu effectuer le couple de retraités (...)

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :