Espagne: service minimum pour le Barça, le Real en impose à Bilbao

Les deux grands du championnat d'Espagne, le FC Barcelone et le Real Madrid, l'ont tous deux emporté et poursuivent leur duel à distance au sommet de la Liga, dimanche lors de la 18e journée.

Le Barça s'est imposé sans briller à domicile aux dépens du mal-classé Getafe (1-0) en fin d'après-midi, puis en soirée le Real est allé gagner 2-0 sur le terrain de l'Athletic Bilbao, avec un but de son capitaine et Ballon d'or Karim Benzema, auteur d'un très bon match.

Les positions restent donc inchangées en tête du classement: Barcelone (1er, 44 pts) devance le Real (2e) de trois points et la Real Sociedad (3e) de six. L'étonnante équipe basque, qui compte un match en plus que les deux premiers, est allée gagner 2-0 samedi sur le terrain du Rayo Vallecano (9e).

Derrière ce trio, décroché, pointent l'Atlético Madrid (4e) et Villarreal (5e) avec 31 points, soit sept de moins que la Real Sociedad. L'Atlético a battu samedi Valladolid (3-0) à Madrid et dimanche Villarreal a dominé à domicile Gérone 1-0.

Barcelone, sans son buteur Robert Lewandowski, suspendu, s'est contenté du minimum mais reste invaincu à domicile après cette quatorzième victoire de la saison.

- Busquets fêté -

Getafe, pour sa part, reste accroché à la seizième place à égalité de points (17) avec le Celta Vigo (17e) et Valladolid (18e et premier relégable).

Au Camp Nou le coup d'envoi a été donné après la présentation du trophée de la Supercoupe remportée il y a une semaine contre le Real (3-1). Et le capitaine Sergio Busquets a été fêté pour ses 700 matches sous le maillot blaugrana. Un maillot frappé du numéro 700 a d'ailleurs été offert à l'international de 34 ans, qui avait été rejoint sur la pelouse par ses deux enfants.

Le Barça a marqué à la 35e minute par son jeune international Pedri (20 ans), qui a repris en pleine course un centre de la gauche de Raphinha.

Depuis sa défaite 3-0 contre le Bayern Munich en Ligue des champions le 26 octobre, le Barça n'a plus perdu et reste sur une série de huit victoires et trois nuls, toutes compétitions confondues.

- Kroos entre et marque -

A Bilbao, Karim Benzema a ouvert la marque à la 24e minute: sur un centre de Federico Valverde côté droit, Marco Asensio a remis involontairement en retrait de la tête pour le Français, dont la reprise de volée du gauche a trompé Unai Simon. Benzema en est désormais à neuf buts en Liga cette saison.

Puis en fin de match, l'Allemand Toni Kroos, entré en jeu cinq minutes plus tôt, a doublé la mise en reprenant à l'entrée de la surface une passe de Rodrygo (90e), lui aussi entrée en jeu peu de temps auparavant.

Plus tôt les Basques avaient cru égaliser par Inaki Williams, mais le but a été refusé pour hors-jeu (77e).

Le Real restait sur une défaite en championnat, le 7 janvier à Villarreal (2-1). La formation madrilène s'était déjà imposée à Bilbao la saison dernière, avec un doublé de Benzema (2-1).

Pour Bilbao, en revanche, l'Europe s'éloigne un peu plus. L'équipe d'Ernesto Valverde pointe à la huitième place et n'a toujours pas gagné depuis la reprise post-Mondial (2 défaites, 2 nuls).

La journée se termine lundi (21h00) avec la rencontre Valence (13e)-Almeria (15e).

bvo/bm