En Espagne, un sacristain tué et plusieurs blessés dans une attaque à l’arme blanche dans une église

Les faits se sont déroulés dans une église d’Algésiras, dans le sud de l’Espagne. Une enquête pour des faits présumés de terrorisme a été ouverte.

ESPAGNE - Un sacristain a été tué et plusieurs personnes blessées dont un prêtre dans une attaque à l’arme blanche ce mercredi 25 janvier dans la soirée dans une église d’Algésiras, dans le sud de l’Espagne, ont indiqué les autorités.

« L’attaque à l’arme blanche » s’est produite « peu avant 20h » dans l’église de San Isidro d’Algésiras, a indiqué le ministère de l’Intérieur et non dans celle de San Lorenzo, comme il avait indiqué dans un premier temps par erreur.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une personne a été tuée à l’extérieur de l’église et une blessée dans l’église, a ajouté le ministère.

L’assaillant était armé d’une machette

Une enquête pour des faits présumés de terrorisme a été ouverte après l’attaque, a indiqué le parquet à l’AFP. Cette enquête va être menée par un magistrat de l’Audience nationale, tribunal chargé notamment des affaires de terrorisme.

Une source policière a indiqué à l’AFP que la personne tuée était un sacristain tandis que l’un des blessés était un prêtre.

Selon cette source, l’assaillant était vêtu d’une djellaba et a « crié quelque chose » au moment de l’attaque.

Des médias locaux, se basant sur des témoignages, indiquent que l’assaillant était armé d’une machette avec laquelle il a tué le sacristain.

À lire aussi :

Dani Alves en garde à vue en Espagne pour agression sexuelle présumée

Grève du 19 janvier : Macron réagit depuis l’Espagne et redit sa « détermination » sur la réforme des retraites

VIDÉO - Au moins deux morts dans une attaque au couteau dans un train régional en Allemagne