Espagne, Portugal… attention, les formalités de retour en France évoluent

·1 min de lecture

Le gouvernement poursuit sa lutte contre le virus et incite toujours explicitement les Français à se faire vacciner. Car après les annonces d'Emmanuel Macron lundi 12 juillet et l'extension du pass sanitaire dans de nombreux lieux ou dans les transports, les Français l'ont sans doute compris, il faudra se faire vacciner pour passer un été "tranquille". Si beaucoup ont choisi de partir en France cette année, des pays européens restent ouverts, sous réserve du pass sanitaire européen, mais les formalités évoluent pour les voyageurs qui passent leurs vacances en Espagne ou au Portugal, explique Le Figaro.

Dans ces deux pays où le virus circule activement et où de nouvelles restrictions ont été prises dans certaines provinces ou localités, les voyageurs non-vaccinés devront désormais justifier de nouveaux tests. "Parmi les pays classés verts, Espagne et Portugal feront l'objet d'une surveillance renforcée : le test exigé au départ doit être de moins de 24 heures pour les non-vaccinés", a martelé le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune.

>> A lire aussi - Voyage aux USA, remboursement des PCR…le secrétaire d’Etat au Tourisme répond à Capital

Au contraire de la Tunisie placée sur la liste rouge, les deux pays ne sont pas "à risque", mais c'est bien aux Français de faire preuve de prudence. Toutefois, le 9 juillet, Clément Beaune avait un discours plus alarmant sur les deux pays ibériques : "Ceux qui n’ont pas encore réservé leurs vacances, évitez l’Espagne et le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Corse : nouvelles restrictions après une forte hausse de cas
La réforme de l’assurance chômage confirmée pour octobre, les villes les plus en retard sur la vaccination... Le flash éco du jour
Covid-19 : le record du nombre de vaccinations sur une journée en France battu
Pass sanitaire : un délai pour les adolescents et certains salariés
Salles de sport, terrasses des restaurants... les précisions du gouvernement sur le pass sanitaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles