Espagne : de nouvelles négociations entre Madrid et les indépendantistes

·1 min de lecture
Pedro Sanchez, le Premier ministre espagnol, a fait de l'apaisement entre Madrid et les indépendantistes catalans l'une de ses priorités.
Pedro Sanchez, le Premier ministre espagnol, a fait de l'apaisement entre Madrid et les indépendantistes catalans l'une de ses priorités.

Suspendues depuis un an et demi, les négociations entre Madrid et les indépendantistes catalans reprennent ce mercredi 15 septembre. Objectif : trouver une issue à la crise dans cette région secouée en 2017 par une tentative de sécession. Après avoir laissé planer le doute, le Premier ministre Pedro Sanchez a confirmé lundi soir qu?il ferait le déplacement en personne à Barcelone pour ces pourparlers. « J?ai toujours défendu le dialogue [?], la nécessité d?ouvrir un nouveau chapitre » en Catalogne, a affirmé le dirigeant socialiste. Ce dernier a fait de l?apaisement dans cette région l?une de ses grandes priorités depuis son arrivée au pouvoir en 2018.

Cela dit, les perspectives d?accord sont infimes tant les positions du gouvernement et de l?exécutif régional du séparatiste modéré Pere Aragonès sont opposées. Pedro Sanchez a ainsi balayé de nouveau la principale revendication des indépendantistes : un accord sur l?organisation d?un référendum d?autodétermination. « Si nous sommes face à des revendications jusqu?au-boutistes, il est clair que la discussion ne va pas durer longtemps », a-t-il insisté. Un référendum d?autodétermination serait « contraire » à la Constitution, selon lui.

À LIRE AUSSIEn Espagne, le Covid attise la fièvre nationaliste

Pas de référendum, mais un vote des Catalans

Le Premier ministre est seulement favorable à un vote des Catalans sur l?octroi de nouvelles compétences à la région, qui compte déjà sa propre police notamment. La tentativ [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles