Espagne: une «marée blanche» défile pour la défense du système de santé de la région de Madrid

AP - Manu Fernandez

Quelque 200 000 personnes selon les autorités de Madrid et le triple selon les organisateurs. Les manifestants ont parcouru les rues de la capitale espagnole ce dimanche matin pour défendre le système de santé public de cette région. Madrid est la région la plus riche, mais c'est aussi celle qui investit le moins dans le système sanitaire.

Avec notre correspondante à Madrid, Diane Cambon

C’est une véritable marée blanche qui a envahi ce dimanche matin le centre de Madrid pour soutenir le système de santé public de la région. Il y avait des blouses blanches, mais aussi des représentants de la classe politique et du monde de la culture comme le cinéaste Pedro Almodovar, qui ont défilé contre les mesures de la très libérale présidente de la région de Madrid, Isabel Ayuso, aussi l’une des figures du Parti populaire (PP).

►À écouter aussi : En Espagne, un système de santé publique au bord du gouffre

Depuis la crise du Covid, les problèmes se multiplient dans les centres de santé, où il manque du personnel. Mais ce qui vient de provoquer cette mobilisation massive du personnel sanitaire et des patients est l’ultime décision des autorités de fermer les centres de premier soin dans les zones les moins peuplées. Plusieurs urgences hospitalières déjà saturées ont été obligées de fermer par manque de personnel.


Lire la suite sur RFI