Espagne : Madrid toujours bloquée par la neige

Comment débloquer les routes dans un pays où les chasse-neige sont extrêmement rares ? À Madrid, ce sont les militaires équipés de simples pelles, ou même de pioches, qui brisent la glace après le passage de la tempête Filomena. Il y a urgence : plus de 130 routes en Espagne sont toujours coupées, lundi 11 janvier, tandis que sur 120 autres, il est nécessaire d'utiliser des chaînes pour circuler. Sur une autoroute de la capitale, des centaines de véhicules sont abandonnés. Seules les grandes artères du centre-ville sont à nouveau praticables. Le plus souvent, un étroit sentier a été dégagé : juste assez pour aller faire quelques courses. "C'est le chaos dans tout le quartier" Néanmoins, la consigne des autorités est claire : même ceux qui possèdent des crampons ne doivent pas sortir de chez eux. Les écoles resteront fermées jusqu'à mardi 12 janvier au soir, tandis que les musées et les bibliothèques seront clos jusqu'à mercredi 13 janvier. "C'est le chaos dans tout le quartier : aucun chasse-neige n'est passé cette nuit", témoigne un habitant, qui utilise son 4X4 pour aider les personnes âgées à se rendre chez leur médecin.