Espagne : des Français en vacances à Madrid, où les restaurants et les musées sont ouverts

Un groupe de Françaises rencontré par les équipes de France Télévisions s'est retrouvé à Madrid, en Espagne. Parisienne, Rebecca vivait au rythme du couvre-feu à 18 heures en France ; alors pour elle, c'est l'éblouissement. Les amies s'attablent dans un restaurant ouvert de Madrid, une scène qui ressemble à la vie d'avant. Depuis sa descente d'avion, Rebecca se dit surprise par "le monde dans les rues" et dans le restaurant. "90 % des étrangers qui viennent à Madrid sont français", glisse un serveur du restaurant. Refus de reconfiner Dans la ville, même les discothèques sont ouvertes, mais de 17 heures à 21 heures seulement, pour cause de couvre-feu. Sur la piste de danse, les gestes barrières sont un peu oubliés. L'Espagne enregistre en moyenne chaque jour 40 000 cas de Covid-19 et 400 morts. Malgré ces chiffres alarmants, les autorités madrilènes, qui gèrent les mesures sanitaires de leur ville, refusent de reconfiner. "On ne peut pas rester enfermés, c'est sans effet et ça a des conséquences destructrices sur l'économie et d'un point de vue psychologique", avance Isabel Diaz Ayuso, présidente de la communauté de Madrid.