Espagne : ils fabriquaient des bateaux ultra-rapides pour transporter la drogue

·1 min de lecture
© AFP

La police espagnole a annoncé mardi avoir démantelé une bande de délinquants spécialisée dans la construction d'embarcations ultra-rapides pour transporter de la drogue par voie maritime.

Des trappes conçues pour cacher la drogue

Au total, 22 personnes ont été arrêtées et 20 bateaux saisis au cours de perquisitions menées dans les villes de Pontevedra et La Corogne (nord), Madrid, Salamanque (nord-ouest de Madrid) et Barcelone (nord-est), ainsi que dans le nord du Portugal, a indiqué la police dans un communiqué.

L'organisation criminelle se dédiait à "la fabrication et la mise au point d'embarcations à grande vitesse, qui étaient ensuite utilisées pour introduire de grandes quantités de stupéfiants par la mer", a-t-elle précisé. Sur les images fournies par la police, on peut apercevoir un vaste hangar avec de nombreuses coques de bateaux retournées, ainsi que des trappes conçues pour cacher la drogue directement dans la structure des embarcations.

Bateaux d'un "genre interdit"

Parmi les membres du groupe figuraient des personnes "hautement qualifiées" dans la fabrication de ces bateaux d'un "genre interdit", a expliqué la police. Une fois prêtes, ces vedettes étaient acheminées dans "divers endroits" de la péninsule, avant d'être utilisées pour le transport de drogue "dans la zone sud de l'Espagne ".

L'Espagne est le principal point d'entrée de la drogue en Europe, de par sa proximité avec l'Afrique du Nord, région productrice de cannabis, et de ses liens avec l'Amérique du Su...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles