Espagne : les fêtes de Pampelune annulées pour la deuxième année de suite

·1 min de lecture

L'été 2021 ne sera pas celui du retour à la normale. Les fêtes de San Fermin à Pampelune, dans le nord de l'Espagne, dont les lâchers de taureaux attirent habituellement en juillet des touristes venus du monde entier, sont annulées pour la deuxième année consécutive en raison de la pandémie, a annoncé lundi 26 avril le maire de la ville.

"C'est avec regret que je me vois dans l'obligation d'annuler officiellement les fêtes de la San Fermin pour cette année 2021", a expliqué Enrique Maya lors d'une conférence de presse, en soulignant que la tenue des fêtes "représentait un risque vraiment très élevé" alors que le nombre de personnes vaccinées est encore "loin (du niveau pouvant permettre une) immunité collective".

La région de Navarre, dont Pampelune est la capitale, est l'une des régions espagnoles enregistrant le plus de cas de Covid-19. L'incidence y est en effet d'environ 400, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé datant de vendredi, contre 235 au niveau national.

Cette annulation n'est pas une surprise. Début février, les autorités régionales avaient déjà émis de forts doutes sur l'organisation de ces fêtes, jugeant qu'"une fête internationale comme celle de San Fermin, où se rendent des millions de personnes, ne va pas être possible".

L'an passé, la pandémie avait déjà privé Pampelune de ses fêtes qui se tiennent habituellement du 6 au 14 juillet. Cette seconde annulation représente un nouveau coup de massue pour l'économie locale.

Durant cette période, la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La vente du muguet du 1er-Mai devrait avoir lieu presque normalement
Emmanuel Macron s'exprimera "prochainement" sur la réouverture de certains lieux
Un cimetière cible de vols à répétition
L’euro, au plus haut face au dollar depuis février, reste soutenu par les taux américains
Commerces, restaurants : pas de réouverture avant le 15 mai, tranche Bruno Le Maire