Espagne: les discothèques catalanes misent sur la prévention des agressions sexuelles

À Barcelone et sur la Costa Brava, une vingtaine de discothèques ont décidé de prendre de nouvelles mesures de prévention contre les agressions sexuelles et notamment contre les drogues glissées dans les boissons.

Avec notre correspondante à Barcelone,

La première de ces mesures de prévention, ce sont notamment des « couvercles de verres » qui vont être distribués. Dès le mois de juin, 25 boîtes de nuits catalanes proposeront gratuitement à leurs clientes ces couvercles à usage unique qui ne laissent passer qu'une paille pour boire et qui permettront donc d'empêcher les potentiels agresseurs d'y glisser de la drogue. Ce couvercle sera positionné sur le verre une fois la boisson servie par le barman.

►À écouter aussi : En Espagne, le retour de la fête pas à pas

Et cette mesure répond à une vraie inquiétude. Les agressions sexuelles par « soumission chimique » - c'est leur qualification juridique - ont augmenté de 8% en Espagne. Selon les chiffres du ministère de la Justice, un tiers des agressions sexuelles de ces 5 dernières années se sont produites par l'administration de drogues à l'insu des victimes. Ce chiffre alarmant ne serait que « la pointe de l'iceberg », selon la garde des Sceaux.

Une « culpabilisation de la femme » ?

Ces collectifs rappellent aussi que les couvercles ne règleront pas ce fléau des soumissions chimiques puisqu'il n'est pas cantonné aux boîtes de nuit et se produisent aussi dans l'espace privé. En outre, elles préfèreraient que les moyens soient plutôt donnés pour surveiller et arrêter les potentiels agresseurs.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles