Espagne : les députés votent un projet de loi sur le droit à l'euthanasie

·1 min de lecture

La chambre des députés espagnole a voté, jeudi, en première lecture à une large majorité un projet de loi gouvernemental reconnaissant le droit à l'euthanasie sous strictes conditions, malgré l'opposition de l'Église catholique et de la droite. Le texte a été adopté à une large majorité par 198 votes pour, 138 contre et deux abstentions. Il devra encore être approuvé l'an prochain par le Sénat.

Les deux partis membres de la coalition gouvernementale (le parti socialiste et Podemos, gauche radicale) ont voté pour, ainsi que leurs alliés indépendantistes catalans et les libéraux de Ciudadanos. Le Parti populaire (PP, conservateur), ainsi que le parti d'extrême-droite Vox, s'y sont opposés.

Un droit à "l'objection de conscience"

Le texte prévoit qu'une personne souffrant d'une maladie grave, invalidante ou incurable puisse être aidée à mourir si elle en fait la demande pour éviter une souffrance intolérable. La demande doit être faite par écrite et répétée quinze jours plus tard. Elle devra être acceptée successivement par deux médecins, puis examinée par une commission. Un droit à "l'objection de conscience" est prévu pour les professionnels de santé qui refuseraient de participer à une euthanasie. Le coût de la procédure sera remboursé par la Sécurité sociale.

"Une demande très transversale de la majorité de la société espagnole"

"En tant que société, nous ne pouvons pas rester impassibles devant la souffrance intolérable de certaines personnes", a déclaré le ministre de la Sant...


Lire la suite sur Europe1