Espagne: dégel des relations entre le gouvernement et l'exécutif catalan

Le dialogue a repris entre Madrid et Barcelone ce vendredi 15 juillet. Le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez et le président de la région catalane Pere Aragonès se sont réunis pour la première fois depuis l'affaire des écoutes massives des indépendantistes via le logiciel Pegasus.

Avec notre correspondante à Barcelone, Élise Gazengel

Dégel des relations entre Barcelone et Madrid, trois mois après le scandale du Catalangate qui a révélé l'espionnage massif d'indépendantistes catalans par les services secrets espagnols. Le président catalan Pere Aragonès a été reçu ce vendredi à Madrid par le chef de l'exécutif espagnol, Pedro Sánchez, qui s'est engagé à collaborer dans les processus judiciaires ouverts par les indépendantistes au sujet de ces écoutes.

Cette réponse semble satisfaire Pere Aragonès qui avait rompu les relations en avril. Tous deux ont en outre accordé la reprise du dialogue avec la commission bilatérale Madrid-Barcelone qui se réunira fin juillet. Cette table des négociations n'a pas eu lieu depuis septembre 2021 et a pour but de résoudre le conflit politique qui les oppose.

Des espoirs d'avancées concrètes

►À lire aussi : Analyse - Divisés en interne, les indépendantistes catalans attendent des jours meilleurs


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles