Espagne: déblocage d'un fonds de onze milliards d'euros pour les entreprises

·2 min de lecture

Le gouvernement de Pedro Sanchez tente de relancer une économie particulièrement touchée par la pandémie du Covid-19, grâce au levier de l’importante aide européenne. L’idée des socialistes au pouvoir est de faire en sorte que la plupart des entreprises voient leurs finances assainies, alors que ces mêmes entreprises ont particulièrement souffert pendant la pandémie. Un fonds de onze milliards d'euros a été débloqué, quatre sous la forme de prêts, et sept sous la forme d'aides directes

Avec notre correspondant à Madrid, François Musseau

C’est un véritable ballon d’oxygène pour une grande partie des entreprises espagnoles qui vivent sous perfusion depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020. Le gouvernement socialiste a en effet débloqué sept milliards d’euros dans le cadre d’une aide directe. Ce seront 3 000 euros pour les personnes travaillant à leur compte, et entre 4 000 et 200 000 euros pour les entreprises, en fonction de la taille et du chiffre d’affaire de ces dernières.

Géré par les régions

Cet argent, qui sera géré directement par les dix-sept régions espagnoles, aura une utilité inestimable puisqu’il est destiné à payer les salaires, les approvisionnements et les fournisseurs. C’est surtout le secteur de l’hôtellerie et de la restauration qui vont recevoir ces aides, ce qui explique qu’une bonne partie, deux milliards d’euros, profiteront aux deux archipels espagnols, celui des Baléares et celui des Canaries, qui tous les deux vivent essentiellement du tourisme.

Le reste de l’argent, cinq milliards d’euros, ira dans le reste des régions en prenant en compte deux facteurs principaux : le chômage des jeunes et la contribution à la richesse nationale.

À lire aussi : Espagne: les livreurs à domicile seront «présumés» salariés, une première européenne